Etat des lieux de notre anglais : consternant

les français sont-ils nul en anglais ?
les français sont-ils nul en anglais ?

Face au développement grandissant des entreprises à l'export, l'anglais devient un allié indispensable pour se démarquer, attirer, convaincre et fidéliser des partenaires largement sollicitée par des concurrents toujours plus dynamiques et innovants.

 

Les Français sont nuls en anglais et considérés comme les mauvais élèves de l'Europe. L'anglais constitue un frein à l'export pour de nombreuses TPE/PME.-ils

Mauvais élèves en anglais

Selon un article du 18/11/2015 paru dans Business les Echos La France possède le plus faible niveau en anglais dans l'Union Européenne et les français seraient à la traîne sur l'apprentissage des langues selon les Echos.

Par ailleurs, selon un article publié par la CGPME des Pays de la Loire, à peine 50% des exportateurs disposeraient d'outils de communication en anglais.

 

L'anglais : un levier à l'export

L'anglais est un allié de taille pour les nombreuses entreprises qui se développent à l'export. Il contribue largement à la réussite des rencontres internationales et permet de communiquer efficacement avec les partenaires potentiels à travers le monde.

Parler et écrire dans un anglais professionnel est un atout majeur pour l'image des entreprise, pour présenter leur offre efficacement, donner envie et confiance et toucher des clients dans un monde toujours plus innovant et concurrentiel, où se démarquer est essentiel pour gagner.

Force est de constater que de nombreux dirigeants  sont nuls en anglais au contraire de nos voisins européens qui disposent d'un atout majeur avec leur bonne maîtrise de la langue de Shakespeare. Ils sont en effet beaucoup plus à l'aise avec les interlocuteurs internationaux.

L'anglais en Europe

Selon le  baromètre EF English Proficiency Index (EF EPI)  La France est bonne dernière du classement européen avec mention "maîtrise faible"... Les Nations Scandinaves sont les grandes gagnantes et dominent largement le reste de l'Europe en occupant les 10 premières places d'un classement de 70 nations. Les français sont quant à eux enfoncés par des pays comme la  Pologne, la Roumanie, la République Tchèque et la République Dominicaine. 

 

Mais ne nous décourageons pas, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre et nous ne manquons pas de ressource.

 

A lire aussi...

 

3 bonnes raisons de traduire en anglais votre site web

 

Réussir la traduction anglaise de votre site internet

 

Votre site internet : levier indispensable pour communiquer à l'export

 

Clés de réussite de votre communication export

Écrire commentaire

Commentaires : 0