Lorsque nos dirigeants parlent anglais

La pratique de l'anglais et nos présidents

Et si la pratique courante de l'anglais devenait une condition pour briguer l'Élysée?

À l'heure de la réforme de l'orthographe, penchons-nous sur le niveau d'anglais de certains de nos politiques.

Cela pourrait inspirer une nouvelle réforme!